ISR et Epargne Solidaire : pour donner du sens à ses placements.

Deux approches pour concilier recherche de performance financière, développement durable et solidarité sociale. 

Partager

L’Investissement Socialement Responsable (ISR)

L’ISR, qu’est-ce que c’est ?

L'Investissement Socialement Responsable (ISR) est la traduction financière du développement durable pour les produits d'épargne.

L’ISR vise ainsi à concilier performance économique, impact social et environnemental en finançant les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable. En influençant positivement la gouvernance et le comportement des acteurs via leur financement, l’ISR favorise une économie responsable.

L’ISR, comment ça fonctionne ?

Cela consiste à intégrer des critères extra-financiers (essentiellement les critères dits « ESG (= Environnement, Social, Gouvernance »,) dans la sélection des placements financiers, en complément des critères traditionnels (rentabilité, potentiel de performance…).

Ces critères « ESG » mesurent la façon dont l’entreprise gère les risques et opportunités liés aux enjeux Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance, qui lui sont spécifiques.

Critères ESG : à quoi correspondent-ils ?

Les analystes extra-financiers sélectionnent des émetteurs (entreprises cotées ou non cotées, États et collectivités publiques) selon les critères ESG : cela consiste à privilégier, dans chaque secteur ou domaine, ceux ayant les meilleures pratiques au regard du développement durable.

Chaque émetteur est noté  au regard des 3 critères ESG :

E pour environnement

Les critères environnementaux portent sur l’impact direct ou indirect de l’activité de l’émetteur sur l’environnement (ex. émission de CO2, consommation d’énergie, etc…).

S pour social

Les critères sociaux portent sur le comportement de l’émetteur en matière sociale : respect des droits humains, respect des normes internationales du travail, etc...

Dans une entreprise, l'analyse portera sur la gestion des ressources humaines, le management et le bien-être des salariés, la qualité du dialogue social, etc...

G pour gouvernance

Les critères de gouvernance portent sur la manière dont les émetteurs sont dirigés, administrés et contrôlés.

Dans une entreprise, il s'agit d'analyser la qualité des relations entretenues avec les actionnaires (transparence financière pour instaurer une relation de confiance), le recrutement d'administrateurs salariés et d'administrateurs indépendants, la lutte contre la corruption, etc...

 

Composition des fonds ISR : les différentes catégories d’investissement

 Les fonds (ou SICAV) ISR peuvent être investis dans différentes catégories d’instruments financiers :  

  •  En actions : titres de propriété correspondant à une part du capital social d’une société anonyme, donnant droit aux bénéfices et conférant le droit de vote ;
  • En obligations : titres de créance négociables émis par une société, un établissement public ou un État en contrepartie d’un prêt ;
  •  En titres monétaires : titres de créance négociables de court terme émis par différents types d’acteurs (États, entreprises, banques, etc.) en contrepartie d’un prêt ;
  •  Ou bien dans une combinaison d’actions, d’obligations, et/ou de titres monétaire ; ce sont les fonds (ou SICAV) diversifiés

  LCL vous propose plusieurs SICAV ou FCP ISR: voir l'offre ISR

 

Comment souscrire un fonds ISR ?

Vous souhaitez en savoir plus sur les différents types de placements responsables ? Sachez que vous pouvez investir dans des fonds ISR soit directement sur votre compte-titres, soit via différents supports : assurance vie, Plan épargne en actions (PEA) et épargne salariale.

 

En pratique, vous souscrivez des parts de fonds ISR ou actions de Sicav ISR :

  • Directement via votre compte-titres ;
  • via un Plan d'Epargne en Actions (PEA) : le PEA vous permet de gérer un portefeuille d'actions et parts de sociétés ou de fonds dans des conditions fiscales avantageuses s'il est conservé au minimum 5 ans. Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître les fonds ISR éligibles au PEA ;
  • via un contrat d'assurance-vie : l’épargne placée sur votre contrat d’assurance-vie comportant des unités de comptes (UC) peut être investie dans des fonds ISR. A noter : souscrire un contrat d’assurance-vie vous permet en outre de bénéficier d’une fiscalité avantageuse tout en intégrant une démarche d’investissement responsable ;

Par ailleurs, vous pouvez souscrire des fonds ISR dans le cadre de  votre épargne salariale : de nombreux produits d'épargne salariale ISR sont aujourd'hui proposés aux salariés au sein de leur Plan d'Epargne pour la Retraite Collectif (PERCO) ou de leur Plan d'épargne d'Entreprise (PEE).

  

ISR : performance financière et sociale

 Les fonds ISR sont composés d'actifs qui sont sélectionnés par les sociétés de gestion selon des critères financiers et extra-financiers (critères ESG). Dans ces conditions, la performance financière des fonds ISR est-elle comparable à celle des fonds classiques ?

On peut dire que les fonds ISR affichent une double performance :

  • une performance financière, qui est comparable à celle des fonds classiques de même catégorie. En effet, les entreprises capables de gérer les risques et les opportunités liés au développement durable ont potentiellement plus d'atouts que les autres pour dégager de meilleurs résultats à long terme ;
  • une performance sociale / sociétale, dans la mesure où l'ISR privilégie les entreprises respectueuses du développement durable.

En investissant dans des produits ISR, l'épargnant est en accord avec ses valeurs sans pour autant renoncer à la performance financière.

L’épargne solidaire

Késako ?

Les épargnants qui choisissent des produits financiers solidaires font le choix d'investir une partie de leur épargne dans des activités à fort impact social ou environnemental. Quelles sont les activités financées par l'épargne solidaire ? Comment fonctionne l'épargne solidaire ?

 

Définition :

 L’épargne solidaire consiste à financer des entreprises solidaires de proximité et d’utilité sociale non cotées en bourse. Elle s’adresse aux investisseurs qui recherchent un double objectif : financier et social.

 

Les activités à fort impact social ou environnemental

Concrètement, l’épargne solidaire participe au financement d’entreprises ou d’associations qui développent une activité solidaire dans des secteurs tels que :

  •  L’emploi : égalité des chances, insertion par l’activité économique, etc.
  •  Le social et le logement : insertion par le logement, l’entraide, la santé, etc.
  •  L’environnement : énergies renouvelables, protection de la nature, etc.
  •  La solidarité internationale : commerce équitable, microcrédit, aide au développement (accès à l’eau potable, recul de la malnutrition, etc.).

Fonds solidaires : en pratique, comment ça marche ?

Les fonds solidaires sont des OPC (Sicav et FCP) qui investissent 5 à 10% de leur actif dans des entreprises à forte utilité sociale ou des projets solidaires portés par des associations et organisations non gouvernementales (ONG) dans les secteurs de l'emploi, du logement, de l'environnement ou de la solidarité internationale.

Le reste de l’actif du fonds (90 % à 95%) est investi généralement selon les critères de l’ISR dans différentes classes d'actifs (actions, obligations, monétaire, diversifiés).

En outre, l’épargnant solidaire peut décider de faire un don d’une partie des revenus de son placement solidaire à une association via un fonds de partage.

LCL met à votre disposition différents supports de placements solidaires pour épargner tout en contribuant à des projets à fort impact social ou environnemental : voir l'offre de fonds solidaires

 

Focus sur les fonds de partage :

Parmi les fonds solidaires, les fonds de partage ont la particularité de reverser une partie ou la totalité de leurs revenus sous forme de dons à des associations caritatives ou à des organisations humanitaires. L’épargnant bénéficie en contrepartie d’une réduction fiscale (hors assurance-vie).

Les fonds de partage ont permis de reverser 5,7 millions d'euros à des associations en 2014. 

(Le Monde, 18 mai 2015)

 

 

Placements solidaires : quelle performance ?

Les fonds solidaires ont deux objectifs : générer une performance financière mais également avoir un impact social et environnemental positif. Quel est le potentiel de rendement financier des fonds solidaires ? Quelles sont les conséquences directes de l'épargne solidaire sur la société et l'environnement ?

La performance financière des fonds solidaires dépend du choix des actifs (monétaire, obligataire ou actions) et de l’horizon de placement de l’épargnant. Le potentiel de rendement des fonds solidaires est comparable à celui des fonds classiques de même catégorie.

 

Les fonds solidaires génèrent également un impact social et environnemental mesurable et transparent vis-à-vis des épargnants :

  • création d’emplois non délocalisables,
  • aide au relogement de personnes en difficulté dans des habitats décents,
  • financement d’activités respectueuses de l’environnement…

Faire le choix de l'épargne solidaire, c'est  réaliser un investissement en finançant desactivités économiques utiles à la lutte contre l'exclusion, à la cohésion sociale et au développement durable.

TOUTE L'INFORMATION
SUR NOS FONDS