Choisissez un OPC selon vos objectifs

Avant de choisir une SICAV ou un FCP, vous devez bien définir vos objectifs avec votre conseiller : rémunérer vos liquidités, constituer ou valoriser un capital, percevoir des revenus complémentaires, etc...

Partager

En résumé

  • Définissez votre objectif d’investissement avant de choisir un OPC
  • Chaque dispositif fiscal diffère en matière de disponibilité de l’épargne et de fiscalité 

QUELLES SONT VOS ATTENTES EN TERMES D’OBJECTIF DE PLACEMENT ?

Vous devez impérativement vous poser la question de votre objectif d’investissement. Vous souhaitez :

  • percevoir des revenus réguliers ?
  • valoriser un capital (une prime, un héritage, etc.) ?
  • diversifier votre patrimoine ?
  • générer des plus-values à la revente ?
  • préparer votre retraite ?
  • etc.

Selon votre objectif de placement, vous opterez pour des SICAV et FCP différentes, composées de paniers de titres différents (monétaires, obligataires, actions, etc.).

 

À CHAQUE OBJECTIF CORRESPOND UN DISPOSITIF FISCAL ADAPTÉ

En fonction de l’objectif poursuivi et des OPC choisis, vous aurez intérêt à les placer au sein :

  • d’un compte-titres,
  • d’un Plan d’Épargne en Actions (PEA),
  • ou d’un contrat d’assurance vie en Unités de Compte (UC).

Chacun de ces dispositifs présente certaines particularités en matière de disponibilité du capital et de fiscalité. Vous devez vérifier que les SICAV et FCP que vous achetez peuvent être souscrits au sein de ces dispositifs.

sur le même sujet :
TOUTE L'INFORMATION
SUR NOS FONDS