Choisissez un OPC selon votre horizon de placement

Pour choisir le bon placement, il est important de se poser les bonnes questions. Parmi elles, celle de la durée de votre investissement. En fonction de la réponse que vous y apporterez, vous pourrez choisir des SICAV et FCP adaptés à votre situation. Quoi qu’il arrive, gardez toujours une épargne de précaution, disponible à tout moment.

Partager

En résumé

  • Le choix d’un OPC dépend pour beaucoup de votre durée d’investissement
  • Conservez toujours une épargne de précaution disponible en cas de besoin

À CHAQUE OBJECTIF CORRESPOND UN HORIZON DE PLACEMENT

Combien de temps êtes-vous prêt à laisser votre argent investi ? Avez‑vous besoin qu’il reste disponible en permanence ? Quel est l’objectif de votre placement : une acquisition prochaine ? Les études de vos enfants ? Le financement de votre retraite ?

La réponse à chacune de ces questions conditionnera votre durée de placement et donc le choix de vos SICAV et FCP.

Dans tous les cas, il est important de panacher vos investissements entre des placements de court terme, moyen et long terme.

 

À CHAQUE HORIZON DE PLACEMENT CORRESPOND UN TYPE DE SICAV ET FCP

Pour un horizon de placement à court terme (moins d’1 an)

Achat d’une voiture, réalisation d’un voyage… si votre objectif est à court terme et que vous privilégiez la prudence, il est conseillé de s’orienter vers des SICAV et FCP monétaires.

Pour un horizon de placement à moyen terme(de 3 à 5 ans)

Achat d’une maison, financement des études d’un enfant… vous concilierez dans ce cas, performance moyenne et risque modéré. Vous orienterez donc essentiellement vos investissements vers des SICAV et FCP obligataires.

Pour investir au moins 5 ans

Si vous souhaitez investir pour préparer votre retraite par exemple, privilégiez les SICAV et FCP actions. Les marchés actions offrent généralement les meilleures perspectives de performance à long terme. En contrepartie, vous devrez accepter un niveau de risque à court-moyen terme plus élevé.

Actions : laissez du temps au temps !

En règle générale, plus vous disposez de temps pour atteindre vos objectifs, plus il est judicieux d’augmenter la proportion de SICAV ou FCP actions. Inversement, si vous disposez de peu de temps pour atteindre vos objectifs, vous y consacrerez une portion moins importante, afin d’accroître la proportion de fonds obligataires et monétaires, dont le risque est considéré comme inférieur.
sur le même sujet :
TOUTE L'INFORMATION
SUR NOS FONDS