Choisissez un OPC selon votre sensibilité au risque

En contrepartie de leur potentiel de performance, les marchés financiers présentent certains risques. Ce sont généralement les SICAV et FCP les plus risqués qui offrent les meilleures perspectives de rendement à long terme. La documentation juridique des SICAV et FCP vous aide d’ailleurs à y voir clair sur ces risques.

Partager

En résumé

  • Chaque OPC dispose d’une échelle rendement / risque allant de 1 (risque faible) à 7 (risque très élevé)
  • Lisez bien le DICI d’un OPC avant de prendre une décision d’investissement

TROUVER LE(S) OPC QUI VOUS RESSEMBLE(NT) 

OPC prudents, équilibrés ou dynamiques : aucun ne présente de garantie en capital ou en performances, mais ils ont des niveaux de risque et de rendement espéré différents.

Quel risque êtes-vous prêt à accepter pour obtenir le niveau de performance recherché ?

Les fluctuations boursières vous inquiètent ?

Si tel est le cas et si vous recherchez avant tout le confort d’une performance potentielle régulière, optez pour des OPC prudents, investis dans des titres obligataires et monétaires. Ces titres offrent une plus grande régularité comparés aux actions.

Vous êtes prêt à accepter une prise de risque plus importante ?

Vous recherchez une plus grande prise de risque (à condition que les fluctuations restent dans une fourchette raisonnable)en contrepartie de perspectives de performance plus élevées ? Vous aurez alors intérêt à investir dans des OPC équilibrés, qui mixent actions, obligations et fonds monétaires.

Vous privilégiez la performance de votre épargne

Si vous êtes prêt à une exposition supérieure au risque,vous pouvez investir dans des fonds dynamiques dont le risque de perte en capital est plus important en contrepartie d’un gain potentiel également plus important. Votre portefeuille sera majoritairement orienté vers les supports actions (entre 30 et 80 %). Ce type d’OPC est d’autant plus adapté si vous investissez à long terme.

TOUT EST QUESTION DE CHOIX !

Pour choisir un OPC, vous devez donc arbitrer entre le niveau de performance recherché et le niveau de risque que vous êtes prêt à accepter.
C’est ce que l’on appelle le couple « rendement / risque ».

 

UNE NOTE POUR VOUS AIDER À ÉVALUER LE RISQUE

Pour vous aider à mesurer le risque encouru, chaque OPC proposé dispose d’un profil de risque et de rendement sur une échelle de 1 (risque faible) à 7 (risque très élevé).

Cette note (appelée note SRRI) est accompagnée des orientations et des mises en garde appropriées sur les risques inhérents à l’investissement dans l’OPC concerné. Cette information est disponible dans la documentation juridique (« DICI »), remis avant toute souscription, ainsi que dans les fiches-reporting des OPC consultables sur ce site.

sur le même sujet :
TOUTE L'INFORMATION
SUR NOS FONDS