Les SICAV et FCP : des supports pour investir en bourse

Les SICAV et les FCP sont des organismes de placement qui réunissent l'argent de différents investisseurs, un peu comme dans une  copropriété. Il s'agit d'une sorte de pot commun : chacun peut détenir une partie d’un panier de titres financiers, géré par des professionnels de la gestion...même en investissant une petite somme. Les SICAV et FCP ont pour avantage de répartir sur plusieurs titres, les risques associés à l’investissement en Bourse.  

Mots-Clés
Partager

En résumé

Les SICAV et les FCP : un panier de titres financiers, une sorte de "pot commun" géré par des professionnels de la gestion
Il existe 5 familles d’OPC : monétaires, obligataires, actions, diversifiés et protégés/garantis

Marchés monétaire, obligataire, actions… les marchés financiers permettent à divers acteurs d’échanger des capitaux selon la loi de l’offre et de la demande. Les OPC proposés par LCL vous permettent d’y accéder en toute simplicité.

OPC, SICAV, FCP : QUELLES DIFFÉRENCES ?

Les Organismes de Placement Collectifs (OPC) sont des portefeuilles de titres financiers (actions, obligations, etc.) gérés pour vous par des spécialistes de la gestion financière. Il en existe 2 sortes : les SICAV et les FCP. Leur objectif est identique : vous simplifier l’accès à la Bourse.

Leur différence est seulement d’ordre juridique. Dans la pratique, investir dans une SICAV ou un FCP revient donc au même.

La SICAV

C’est une Société d’Investissement à Capital Variable qui émet des actions. En investissant dans une SICAV, vous devenez donc actionnaire d’une société… d’investissement.        

Le FCP

Un FCP émet des parts. En achetant des parts de FCP, vous devenez membre d’une copropriété d’instruments financiers.

ACHETER DES SICAV ET FCP, A QUOI CA SERT ?

Vous bénéficiez de l’expertise de professionnels de la gestion financière. Vous accédez de manière simple aux marchés financiers et diversifiez vos placements.

 

LES 5 PRINCIPALES FAMILLES D’OPC (SICAV ou FCP)

Les OPC monétaires

Ils sont composés de titres de créance à court terme émis par les États, les banques et les grandes entreprises. Leur performance est directement liée à l’évolution des taux court terme, fixés par les Banques Centrales en fonction de leur politique monétaire.

Les OPC obligataires

Ils sont composés de titres d’emprunt émis à moyen terme (3 à 4 ans) par les États, les collectivités publiques et les entreprises. Ils offrent une prise de risque modérée et un potentiel de gain supérieur à celui des placements monétaires. La performance des fonds obligataires évolue en sens inverse des taux d’intérêt.

Les OPC actions

Ils sont composés d’actions représentant une fraction du capital des sociétés émettrices. Ces OPC sont adaptés à des placements de long terme (5 ans et plus). L’espérance de gain est supérieure à celle des OPC monétaires ou obligataires, en contrepartie d’une prise de risque plus importante. Ce risque est lié aux fluctuations parfois importantes des marchés financiers (« volatilité »).

Les OPC diversifiés

Ils répartissent leur investissement entre les marchés actions, obligataires et monétaires. Le niveau de risque et la durée minimum de placement recommandée varient donc en fonction de la répartition de chaque fonds.

Les OPC offrant une garantie ou une protection (« fonds à formule »)

Ils permettent de participer au potentiel de performance de la Bourse, dans des conditions préalablement définies, tout en bénéficiant (à l’échéance) d’une protection totale ou partielle du capital que vous décidez d’investir.

Ils se répartissent en 2 catégories. Les fonds garantis offrent une garantie du capital à l’échéance. Les fonds protégés offrent une protection partielle du capital à l’échéance.

 

sur le même sujet :
TOUTE L'INFORMATION
SUR NOS FONDS