Conserver le strict minimum

Partager

Placer sa trésorerie est primordial. Veillez à ne garder que les liquidités qui vous permettent d’honorer vos engagements financiers à court ou moyen terme. Il paraît ainsi raisonnable de prévoir une marge de sécurité de 3 mois pour remplir vos obligations et pallier certains impondérables.

 

Une trésorerie structurellement importante peut se traduire par un manque à gagner. Pour optimiser la gestion de vos excédents, ayez le bon réflexe en les plaçant régulièrement sur des supports adaptés : les SICAV et FCP. Ils constituent une source de diversification essentielle de vos placements.

TOUTE L'INFORMATION
SUR NOS FONDS